Abandon de la population : Plus qu’un sentiment, une triste réalité !: De l’éclatement de la crise sécuritaire à nos jours, les discours tenus par les autorités peinent  à traduire la réalité que traverse l’ensemble du pays en général et les zones soumises au diktat des groupes armés de tout genre. Faut-il y voir une fuite en avant ou une déconnexion des gouvernants de la réalité ?

Lors de sa récent tournée dans certaines régions du Nord , le PM, dans un souci d’apaisement  et de solidarité

Lire la suite