Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 92
Le M5 RFP à Koulouba : Sans détour ! - Malikibaru.com
Posted By admin Posted On

Le M5 RFP à Koulouba : Sans détour !

 

Sur invitation du président de la transition, le président du M5-RFP s’est rendu à Koulouba le 6 mai 2021. Cette première rencontre depuis les évènements du 18 avril 2020, a permis à Choguel Kokalla Maïga de dire de vive voix  à Bah N’Daw, ce que son mouvement a toujours prêché dans les médias et sur les places  publiques.

A l’entame, Choguel Kokalla Maïga a tenu à remercier le président Bah N’daw pour son initiative et témoigné  à son endroit l’estime et le respect de tout son mouvement en dépit d’une lettre du M5 en date du 21 janvier demeurée sans suite. Rentrant dans le vif du sujet, le président du comité stratégique du M5 a rappelé que son mouvement est le principal artisan de la chute du régime IBK et porteur des aspirations légitimes du peuple Malien. Fidèle à sa tradition, Choguel Kokalla Maïga a retracé le parcours du combattant et le déni dont fait l’objet du M5 depuis la chute du régime IBK de la part de l’ex CNSP pour faire valoir vision sur la conduite de la transition.  Faisant part de sa frustration et de ses appréhensions sur l’évolution de la transition, l’intransigeant Choguel a réitéré les revendications du mouvement du 5 juin assorti de propositions, dont la satisfaction, dira-t-il assurera la réussite de la transition.

En effet, persuadé du mauvais déroulement la transition et sa déviation des préoccupations légitimes de la population, le M5 par la voix de son leader a fait des propositions en 10 points dont la prise en compte  permettra d’une part de recadrer la transition et d’autre part  créer les conditions d’une adhésion massive   indispensable  aux réformes envisagées. Pour lui, il faut donner un sens à la lutte contre la corruption par la mise en œuvre de véritable  poursuites judiciaires contre les indélicats de la république et leurs complices et faire la lumière sur les tueries intervenues  au plus fort de la crise.

L’organisation des assisses nationales pour la refondation devant aboutir à un consensus national sur les grandes préoccupations de la nation  fait partie entre autres  des propositions du M5.  En outre, le mouvement du 5 juin, par la voix de Choguel insiste sur la nécessité  de l’inclusivité de la révision constitutionnelle dans le respect  de l’esprit et la lettre de l’article 118. Par ailleurs, Choguel Kokalla Maïga  a demandé la relecture des accords pour la paix, après avoir attiré l’attention du président de la transition sur l’échec de la mise en œuvre des accords pour la paix  qui, selon lui en 6 ans n’a enregistré aucune avancée significative. Il a aussi évoqué l’épineuse question de l’organe unique de gestion des élections qui n’est plus d’actualité dans le panorama des organes de la transition.

Tout en réitérant  sa confiance, il a invité le président Bah N’Daw à prendre sa responsabilité.

Cette première rencontre a tenu toutes ses promesses  car elle aura permis au mouvement du 5 juin de s’adresser  à l’interlocuteur approprié qui est à même de donner suite à leur revendication. Est-ce le début d’une décrispation entre le M5 et les autorités de la transition ? L’avenir nous le dira.

La rédaction

Source: La Relance

Comments (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.