La Presse en deuil à Koulouba: Adam Thiam, une plume d’or et grand analyste s’est éteint

L’annonce de la disparition de doyen et ainé, Adam Thiam, un grand éditorialiste, ce vendredi, 19 mars dernier a surpris beaucoup de monde. Comme il fallait s’y attendre, l’information a fait réagir à travers les réseaux sociaux plusieurs personnes de rang toutes personnalités confondues. Sa mort si triste laissera un vide incommensurable à Koulouba tant parmi ses amis et collaborateurs avait fait oublier la circonstance, mais quant à la version officielle, il serait arraché par covid 19 à notre affection.

Précédemment, conseiller technique en charge de la communication et des relations publiques de la Présidence de la république, Adam était un homme serviable et humble.

Admis aux soins depuis février avec un état de santé dégradé, Adam Thiam pour certains, journaliste hors pair, chroniqueur africain, tant également sollicité par les chaines d’informations RFI et France 24 pour ses analystes sur la situation du pays, n’a plus survécu.  Le Mali qu’il quitte où il arrange sa plume à jamais  laissant derrière lui un peuple meurtri dans l’insécurité et de crise politique ambiante dont l’avenir reste incertain et depuis environ dix ans.

La nation perd en lui un grand homme, témoignent ainsi tous les communiqués à son endroit. Il a tout donné à son pays notamment à travers les alertes, analyses. Dors en paix, Adam !

La rédaction

Source: La Relance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *