Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 92
Amélioration du rendement agricole dans la région de Bougouni:Fruit des actions de prévisions météorologiques - Malikibaru.com
Posted By admin Posted On

Amélioration du rendement agricole dans la région de Bougouni:Fruit des actions de prévisions météorologiques

Dans certaines régions du Mali,  selon  l’histoire du monde rural l’imprévisibilité des précipitations  coûtait à certains fermiers plus de la moitié de leur récolte. Aujourd’hui, ce temps est révolu avec le service Météo Mali. Selon les paysans de Bougouni, les informations métrologiques leur ont permis d’améliorer de façon significative leur rendement.

A en croire un paysan de Zantiébougou dans la région de Bougouni,  aujourd’hui force est de constater  qu’il y a eu un  grand changement, voire une percée fulgurante dans l’amélioration du rendement agricole et cela grâce aux données météorologiques diffusées sur les antennes des médias. «  Cet état de fait est visible sur les rendements de la  productivité agricole », a martelé un agriculteur de la localité de Mamissa. Selon lui, l’agriculture n’est plus un jeu de hasard et constitue maintenant comme un secteur clé de l’autosuffisance alimentaire, mais  cette révolution technique, il attribue à la responsabilité de la diffusion des données météorologiques. Pour plusieurs paysans en grande partie dans cette  zone, avec les  informations fournies  par  la météo, le paysan malien est le mieux outillé et souhaient qu’il s’améliore davantage. « Les données météorologiques sont des repères dans la conduite des pratiques paysannes », ainsi témoignent certains de ces agriculteurs rencontrés par notre équipe de reportage. « La météo nous  indique quand et où il faut cultiver les types de semence à telle période », ont-ils ajouté sans oublier d’apprécier et solliciter l’augmentation de temps de diffusion sur les médias de leur localité qui sont aussi beaucoup plus écoutés.

Pour eux, les données météorologiques  les ont beaucoup  aidés dans leur lecture de la problématique du changement  climatique. Ils ont émis leurs préoccupations sur la diffusion des messages météorologiques.  Selon eux, les médias publics émettent des bulletins quotidiens, hebdomadaires, mensuels et saisonniers, mais la majeure partie des habitants n’ont pas accès aux moyens de communication utilisés pour recevoir l’information et ont de la difficulté à comprendre la façon dont les données sont exprimées.  A les en croire, ils se limitent aux différentes interprétations qui peuvent donner parfois les informations inexactes. Pour les paysans de Zantiébougou, il reste de satisfaire les préférences, quant à eux, le service météo  doit doubler  les efforts pour outiller certains paysans pouvant servir de relais pour une meilleure diffusion des informations météorologiques. En effet, ils ont donné l’exemple de l’arbre à palabre pour les échanges d’information en face à face. A leurs dires c’est le lieu le plus propice pour donner une information utile au monde paysan. Car, disent-ils, l’information  bien acquise  aide à moitié à réussir grâce aux données météorologiques pour un rendement de plus en plus amélioré. Ils ont reconnu  l’effort des  autorités maliennes dans le traitement des informations  concernant la prévision du temps, meilleur gage sur lequel repose le développement de l’agriculture.

La rédaction

Source:LE FORUM

Comments (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.