Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 92
Pour suspension de transfert, délivrance de permis de construire : les populations déchainées assignent en justice Mme Djiré Mariam Diallo, maire de la commune CIII - Malikibaru.com
Posted By admin Posted On

Pour suspension de transfert, délivrance de permis de construire : les populations déchainées assignent en justice Mme Djiré Mariam Diallo, maire de la commune CIII

 

Les populations largement représentées au sein d’une association multipliant les démarches viennent d’assigner en justice Mme Djiré Mariam Diallo, maire de la commune III du district de Bamako. Elles dénoncent l’abus de pouvoir de Mme Djiré Mariam Diallo, qui a suspendu tout transfert de notification, la délivrance de permis et autre document administratif relatif au foncier dans la commune. Cette association entend de tout mettre en œuvre pour obtenir gain de cause  auprès du Tribunal administratif de Bamako.

Elles reprochent à l’édile d’avoir suspendu la délivrance de permis, le transfert de lettre d’attribution signée par son prédécesseur Monsieur Abdoul Kader Sidibé. Mme la mairesse refuse d’autoriser le transfert de notification ou de signer toute notification concernant une parcelle à usage d’habitation. Les populations manifestent le ras-le-bol.  « Trop c’est trop », « Nous sommes obligés de nous assumer devant les bêtises de maire car la forfaiture a trop duré, « ça suffit ! », disent-elles.

Le refus de maire de procéder à la signature de tout document sur un domaine convoité par le cercle de Kati a ouvert un boulevard aux escrocs fonciers provenant de cette ville banlieue de Bamako à 10 km. Les noms de certains préfets de Kati viennent sur les lèvres depuis l’époque des faits. Ils semblent avoir cassé du sucre sur le dos des paisibles populations à la recherche d’un abri contre les sommes dues à titre de concession rurale, pourtant relevant sur le plan administratif du district de Bamako, car tous les documents administratifs et le rapport d’enquête de l’institut géographique reconnaissent la propriété pour la commune III.

La Redaction

Source:La Relance

Comments (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.